NATCHEZ


NATCHEZ
NATCHEZ

NATCHEZ

Tribu indienne d’Amérique du Nord qui parle une langue muskogéenne, les Natchez habitaient sur la rive est du cours inférieur du Mississippi. Au début du XVIIIe siècle, à l’époque de la première colonie française, la tribu comprenait environ 6 000 personnes qui vivaient dans neuf villages situés entre les rivières Yazoo et Pearl, près du site où se dresse maintenant la ville de Natchez (Mississippi).

Au début, vers 1680, les rapports entre les colons français et les Indiens furent amicaux. Mais, en 1716, en 1723 et en 1729, les Français et les Natchez se firent la guerre. Avec l’aide des Choctaw, les Français chassèrent les Natchez de leurs villages. Quatre cents Indiens environ furent capturés et vendus comme esclaves aux Antilles. Les autres se réfugièrent auprès des Chickasaw et, plus tard, auprès des Creek supérieurs et des Cherokee. Quand ces tribus furent obligées de partir vers l’ouest, pour le territoire Indien — l’actuel État d’Oklahoma —, les Natchez les suivirent. Au début du XXe siècle, quelques Natchez parlaient encore leur langue d’origine et, dans les années 1990, quelques-uns vivent encore dans le nord-est de l’Oklahoma.

Comme toutes les autres tribus muskogéennes, dont la culture était assez proche de la leur, les Natchez étaient avant tout des agriculteurs. Pour fabriquer le tissu de leurs vêtements, ils tissaient la fibre du mûrier; ils étaient d’excellents potiers et construisaient de très grands temples de clayonnage et de boue sur des tertres d’environ 2,50 m de hauteur, tout comme les Creek. Leurs maisons étaient alignées en rangs réguliers autour d’une place ou d’une esplanade communale. Elles étaient en torchis séché, et le toit était fait de perches recourbées.

Les Natchez adoraient le Soleil. Ils étaient gouvernés par un monarque, qu’ils appelaient le Grand Soleil et qui avait droit de vie ou de mort sur ses sujets; il avait plusieurs femmes et des domestiques volontaires qui travaillaient et chassaient pour lui; à sa mort, tous ces gens étaient tués, ainsi que tous ceux qui désiraient accompagner le Grand Soleil dans l’autre monde. Un feu perpétuel brûlait dans le temple. On le laissait s’éteindre une fois l’an, la veille de la fête de la mi-été, fête qu’on appelait la cérémonie du maïs vert; le feu était rallumé le jour de la fête, à l’aube, et tous les feux du village étaient ranimés avec ce feu sacré. Les Natchez avaient une organisation sociale hiérarchisée; ils étaient divisés en classes matrilinéaires et exogamiques: les soleils, les nobles, les très honorés et les gens du peuple. Le chef suprême, c’est-à-dire le Grand Soleil, et les chefs des villages affirmaient qu’ils descendaient du Soleil. Les soleils devaient épouser des gens du peuple. Les enfants des femmes soleils et des gens du peuple étaient des soleils, tandis que les enfants des hommes soleils et des femmes du peuple appartenaient au groupe des nobles.

Les soleils (parents du Grand Soleil) pouvaient être les grands chefs de guerre. Les nobles étaient les chefs guerriers et les principaux officiers civils. Les hommes très honorés formaient une part importante des guerriers; quant aux gens du peuple, c’est sur eux que reposait l’économie agricole. Il était possible de monter de classe, notamment pour acte de bravoure à la guerre: un homme du peuple pouvait devenir très honoré et un très honoré pouvait devenir noble. À la mort du Grand Soleil, si un homme du peuple étranglait son enfant et l’immolait, il devenait très honoré, ainsi que sa famille. De même, ceux qui acceptaient de s’immoler aux funérailles du Soleil permettaient à leur famille d’accéder à la classe supérieure.

L’organisation sociale et politique des Natchez a toujours beaucoup intéressé les observateurs (qui la comparaient à une monarchie absolue), puis les anthropologues, qui, même encore aujourd’hui, après la dissolution de la société natchez, entreprennent des études théoriques sur leur modèle social en s’appuyant sur les textes des premiers observateurs.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Natchez — • Diocese located in Mississippi Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Natchez     Natchez     † …   Catholic encyclopedia

  • Natchez — may refer to: Natchez people, a Native American nation Natchez language, the language of that Native American tribe Natchez, Mississippi, United States Natchez, Louisiana, United States Natchez, Indiana, United States Natchez (boat), several… …   Wikipedia

  • Natchez — Natchez, LA U.S. village in Louisiana Population (2000): 583 Housing Units (2000): 264 Land area (2000): 1.073778 sq. miles (2.781073 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 1.073778 sq. miles (2.781073… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Natchez, LA — U.S. village in Louisiana Population (2000): 583 Housing Units (2000): 264 Land area (2000): 1.073778 sq. miles (2.781073 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 1.073778 sq. miles (2.781073 sq. km) FIPS …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Natchez, MS — U.S. city in Mississippi Population (2000): 18464 Housing Units (2000): 8479 Land area (2000): 13.204609 sq. miles (34.199778 sq. km) Water area (2000): 0.644693 sq. miles (1.669748 sq. km) Total area (2000): 13.849302 sq. miles (35.869526 sq.… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Natchez — Natch ez, n. pl. (Ethnol.) A tribe of Indians who formerly lived near the site of the city of Natchez, Mississippi. In 1729 they were subdued by the French; the survivors joined the Creek Confederacy. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Natchez [2] — Natchez, Indianervolk mit eigner Sprache in Nordamerika, das früher am untern Mississippi in der Gegend der nach ihm benannten Stadt Natchez (s. d.) saß, jetzt aber bis auf wenige Individuen im Indianerterritorium ausgestorben ist. Die N., von… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Natchez —   [ nætʃɪz], nordamerikanischer Indianerstamm, am unteren Mississippi, wurde seit 1730 in drei Kriegen mit den Franzosen fast aufgerieben; Nachfahren leben heute unter den Cherokee und Creek in Oklahoma. Ihre Sprache gehört zum Muskogee. Die… …   Universal-Lexikon

  • Natchez — Natchez, by i USA, stat Mississippi, ligger hovedsageligst på en 60 meter høj Bluff på venstre bred af Mississippi. Den er anlagt 1700 og har navn efter indianerstammen Natchez, der er kendt fra kolonisternes kampe og fra Chateaubriand …   Danske encyklopædi

  • Natchez — [nach′iz] n. [Fr < a Natchez place name ] 1. pl. a member of a North American Indian people formerly living in SW Mississippi and later in Oklahoma 2. the extinct language of this people, thought to be related to Muskogean …   English World dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.